Agence Mescudi

A l’agence nous recevons des dizaines de candidatures par semaine. Demandes de stage ou emploi, voire du freelance. A la fin de chaque mois, nous sommes proche de 50 CV et demandes. Malheureusement, avec notre charge de travail, nous n’avons pas le temps de répondre à tout le monde. Cela est dû à notre charge de travail plutôt conséquente, mais pas que. Certaines candidatures reçues ne donnent clairement pas envie d’y répondre, tant on pourrait se demander si le candidat souhaitait vraiment une réponse et « la mérite ». C’est pourquoi nous avons eu envie de donner quelques conseils ici, et d’expliquer (un peu) comment cela peut s’améliorer.

La démarche pour postuler :

Voici une petite liste (non exhaustive) de conseils et autres erreurs à absolument éviter lorsque vous, jeune communiquant, graphiste ou autre, postulez dans une agence de communication :

Éviter d’envoyer votre CV par email aux 10 premières agences trouvées sur les moteurs de recherche. Elles sont comme nous, totalement submergées de candidatures. Autant dire c’est une perte de temps pour vous et pour elles.
Et surtout…SURTOUT…Evitez d’envoyer un email avec 10 autres agences en copie…Oui, nous avons eu le cas plusieurs fois…

Soignez votre adresse email, que diable. Avec un email du genre petitesirene69@hotmail.com ou pokemon_57@laposte.net c’est perdu d’avance! Cela prend 5 minutes montre en main, pour créer une adresse perso avec votre nom et prénom.
Un peu de sérieux et de professionnalisme.

Vous postulez dans une AGENCE DE COMMUNICATION ! Montrez que vous êtes un bon communiquant, quelqu’un de créatif ! Impliquez l’agence dans votre demande. Créez un CV original. Une demande personnalisée ! Démarquez-vous, ne serait-ce qu’un peu. Il n’y a rien de pire pour une agence que de recevoir une candidature qui aurait pu coller à un emploi dans une grande surface.

Passons aux fautes d’orthographe… Nous ne sommes pas professeur de français, nous faisons également des fautes. Ce n’est pas grave. Mais dans une lettre de motivation, ou un CV, que vous avez eu TOUT le temps de rédiger et de vérifier, cela doit être impeccable. Car si nous voyons une faute, nous qui ne sommes pas fortiche, c’est mal parti.

Ah, le point le plus …énervant. Toi, stagiaire, qui ne montre ni un intérêt pour notre agence, ni une motivation quelconque à te lever le matin, et qui est pris en charge par papa, ou maman, qui lui(elle) nous passe un coup de téléphone car son fiston cherche un stage…ou pire, passe directement à l’agence pour demander, sache que tu pourrais être le meilleur des candidats que cette faute est tellement grosse et chiante que le refus sera la seule réponse. Un peu d’initiative, de motivation ! Comment va t-on avoir envie de travailler avec toi si eux veulent se débarrasser de toi ? Il doit y avoir une raison si ils sont là à appeler toutes les agences pour te trouver quelque chose pendant que tu joues à la Playstation à la maison à vider le frigo, non ? Alors prends les choses en main ! Maman et papa pensent t’aider, mais crois moi, ce n’est pas un cadeau qu’il te font en passant à l’agence.

On parle de la présentation de votre mail ? La première impression est souvent la bonne, et il faut 1/4 de secondes pour voir si la personne a soigné sa présentation. Tous les efforts sont généralement concentrés sur le CV, or c’est souvent la dernière chose qu’on va regarder, et personnellement, à l’agence, on se fout même des diplômes si la motivation et le talent sont là.. La première étant tout simplement l’email qu’on va ouvrir, l’adresse, l’objet, les premiers textes. On est dans le monde de la communication, utilisez donc VOTRE créativité pour vous vendre !

Allez, on passe au CV. Pour certains recruteurs le CV et la lettre de motivation restent des incontournables mais pour tout vous avouer, nous les regardons en dernier et surtout la beauté de ces supports sont beaucoup plus importants que le contenu. Ces documents méritent la même créativité que le reste. Nous aimons ce qui est décalé, ce qui sort des sentiers battus. Sachez changer les codes pour surprendre.

(Voir notre article sur les idées de CV originaux : CV Originaux)

cv_original_demande_mariage_catherine_pelletier_41

Votre CV a tapé dans l’oeil d’une agence, vous avez été convié à un entretien ?

Malheureusement le recruteur ne vous a pas rappelé… Suite à l’entrevue, vous n’avez pas été sélectionné pour le poste. Il n’y a pas 36 raisons. En voici quelques unes :

Vous avez manqué de confiance ..

Une personne qui n’a pas confiance en elle n’inspirera pas du tout la confiance à votre recruteur. Il veut sentir qu’il a fait le bon choix en vous choisissant, il faut alors montrer que vous êtes bon et que vous êtes le candidat idéal.
Néanmoins, être trop confiant peut être pire. Soyez confiant sans devenir arrogant.

Vous avez Manqué d’entrain…

Nous adorons les gens énergiques, ils sont pétillants et nous donnent envie de les écouter. Par contre, quelqu’un qui parle sur le même ton de voix et qui reste cloué à sa chaise sans bouger, ce peut parfois être endormant. Vous ne connaissez pas l’horaire du recruteur devant vous, peut-être qu’il vient de rencontrer 20 autres personnes juste avant… vous ne voudriez surtout pas qu’il ait le temps de penser à un autre candidat !
Si vous êtes une personne très enjouée, ne parlez pas trop vite et ne coupez pas la parole au recruteur. Démontrez votre énergie en ayant l’air passionné par ce que vous faites et non en sautillant sur votre chaise.

Vous n’avez pas souri assez …

Un sourire c’est facile à faire et ça connote une certaine joie de vivre. Faites-le, ça fait toujours du bien.
Attention : Ne forcez pas trop votre sourire, il doit être authentique.

Vous avez été trop indécis…

Il n’y a que les fous qui ne changent pas d’idée, mais avoir l’air indécis donne l’impression au recruteur que vous ne serez pas capable de réagir rapidement en situation de stress ou de changement. Vaut mieux éviter les “hmmm…”, “en fait …”, et privilégier les pauses silencieuses. Nous préférons un candidat qui prend le temps de réfléchir à sa réponse, plutôt qu’une personne qui dit n’importe quoi.
Attention : Si au contraire vous êtes trop directif, choisissez un poste où vous pourrez exercer votre leadership. Personnellement je préfère les candidats directs aux indécis, car ce sont généralement des gens qui “challengent” le statut-quo et qui peuvent avoir un apport considérable sur l’évolution de l’entreprise.

Vous avez parlé négativement de votre ancien employeur…

Next. GROOSSE BOULETTTEEEEE !

Ah, ma préférée… Vous n’avez fait aucune recherche sur l’entreprise, sur l’agence …

Je suis toujours étonné de rencontrer des candidats qui n’ont même pas pris la peine d’aller sur le site Web de l’agence. Avec tous les médias sociaux, les journaux en ligne et la documentation que nous offre Internet, il est possible de connaître l’essentiel d’une boite en quelques clics. Est-ce trop demandé ? Le recruteur a pris le temps de regarder votre CV, alors la moindre des choses est que vous pouvez bien vous intéresser à son entreprise.

N’oubliez pas qu’une entrevue est la première impression qu’un employeur a de vous, et peut-être la seule. Vous devez vous montrer sous votre meilleur jour, rester authentique et être bien préparé.

Entretien-d-embauche

Alors, avec ces quelques conseils et infos, nous espérons vraiment que les prochaines candidatures seront plus créatives, ou au moins plus motivées, et que votre prochain entretien sera le bon. Même si ce n’est pas chez nous.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Quelle est la pire boulette à ne pas faire lors d’un entretien ? :)

One Comment

  1. AmineRépondre
    19 août 2015 à 18 h 40 min

    Bonjour
    Je voudrais passer dans une publicité car c’est rêve et donc passer à la TV.

Laisser un commentaire

Your message*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Nom*
Adresse de contact*
Url