Les panneaux publicitaires doivent être retirés à l’entrée des villes depuis le 13 juillet

Agence Mescudi

Coup de massue dans le domaine de la publicité. Plus de 600 000 panneaux de pub vont être retirés à l’entrée des agglomérations. La disposition prise par les députés à l’Assemblée nationale au cours de l’année 2010 est désormais effective.

Les 600 000 panneaux déjà en place vont devoir être enlevés par leurs propriétaires et les commerçants ne pourront plus en installer de nouveaux.

Adoptée le 12 juillet 2010 par l’Assemblée nationale, la première loi vise les préenseignes.
Il s’agit de ces panneaux publicitaires planté au sol ou simplement posés, de 1,5 mètre de longueur et d’un mètre de hauteur.

Depuis le 13 juillet 2015, les préenseignes seront autorisées uniquement pour signaler la vente de produits du terroir, les activités culturelles et les monuments historiques ouverts à la visite.

Selon Raymond Leost, administrateur à France Nature Environnement « Il ne s’agit pas d’empêcher les activités de se faire connaître, mais de remplacer ces panneaux par une signalétique conforme au code de la route ou à celle adoptée par la ville », explique M. Leost alors que de nombreux petits commerçants, hôteliers et restaurateurs craignent pour leurs activités déjà fragilisées et on peut les comprendre…

Le non-respect de l’obligation de déclaration peut faire l’objet de sanctions administratives (amende de 1 500 € et suppression ou mise en conformité avec la réglementation) et pénales (amende de 7 500 €) si la préenseigne est apposée ou maintenue après mise en demeure, affirme l’Etat.

Alors, ne tardez pas trop.

One Comment

  1. 16 septembre 2015 à 11 h 23 min

    Un bon affichage sur internet est plus profitable à notre époque. Un avis favorable dans un guide et un bon référencement rendent plus service qu’un panneau perdu dans un foret de placards moches que l’on croise sans avoir le temps de les lire. Et on fait même volontiers un petit détour pour aller dans un établissement ayant bonne presse que de risquer de se faire avoir dans un piège à touriste choisi au hasard.
    Et en plus c’est gratuit !
    Quand aux panneaux pour les hôtels, je n’ai jamais compris à quoi ils servent : on réserve avant de venir, donc on connait déjà l’adresse, c’est bon. Pas besoin d’un panneau 100 mètres avant…

Laisser un commentaire

Your message*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Nom*
Adresse de contact*
Url